Passer au contenu

Panier

Votre panier est vide

Profiter des fêtes sans excès

Profiter des fêtes sans excès

10 gestes clés pour votre bien-être global & votre peau


Les fêtes de fin d’année se présentent pour nombre d’entre nous comme un condensé de repas (plus que) copieux, où mauvaises associations alimentaires & excès en tous genres (alcool, sucre, gras, etc.) malmènent nos organismes.

Et notre corps ne tarde pas à nous le faire savoir : fatigue, maux de tête, impression de fonctionner « au ralenti », sont souvent les premiers signes que ses limites ont été atteintes.

La digestion est l’activité qui demande le plus d’énergie à notre corps, et cette dépense énergétique est accrue durant les fêtes, en raison de la suralimentation qui les accompagne.

Or, comme le répète régulièrement notre fondatrice Claire Andréewitch, la digestion est en lien direct avec la santé et l’éclat de notre peau.

Une mauvaise digestion engendre un dysfonctionnement du microbiote et des phénomènes inflammatoires qui sont souvent la cause racine de nos problématiques cutanées (acné, eczéma, psoriasis, rosacée, etc.)

Voici donc 10 gestes clés pour profiter des fêtes sans excès, sans trop impacter votre bien-être et la santé de votre peau !

1. Trouvez "l'équilibre"

Lors de repas en famille ou entre amis, faites vous plaisir raisonnablement, mais ne faites aucun excès lors de vos repas seul.

Les fêtes de fin d’année sont des moments de socialisation, de partage, et de joie importants. Il est complètement légitime de vouloir profiter de cet esprit festif, et de célébrer avec nos proches autour d’un repas convivial.

Profitez donc des moments où vous êtes seul.e, ou quand les choix personnels sont plus libres dans la composition des assiettes (le petit déjeuner par exemple) pour manger plus léger et équilibré.

Par exemple, quelques fruits à index glycémique bas,des oléagineux natureou un jus vert vous apporteront un maximum de vitamines & minéraux essentiels, qui viendront soutenir le fonctionnement optimal de votre corps sans surcharger la digestion.

2. Pensez au "jeûne" de la nuit

Le corps a besoin d’environ 12h pour que le processus de nettoyage puisse avoir lieu (cela se produit en grande partie la nuit, et se poursuit dans la matinée).

Pour laisser ce processus naturel et nécessaire suivre son cours, essayez de laisser minimum 12h entre le dîner et le petit déjeuner : ce simple petit geste soulagera grandement la sur-sollicitation du système digestif pendant les fêtes, et lui permettra d’avoir des temps de repos longs bienfaisants.

Concrètement, si vous finissez de dîner vers minuit, il n’y pas d’impératif absolu à prendre un petit déjeuner à 7h du matin. Optez plutôt pour une tisane qui aidera le corps dans son travail de nettoyage comme le romarin, la sarriette ou la menthe.

3. Commencez vos repas avec du cru

Crudités

Notre corps est comme « programmé » pour reconnaître les aliments dans leur format brut, et cru, car leur matrice n’est alors pas modifiée par des phénomènes de cuisson ou transformations. Le cru fournit ainsi au corps et aux cellules « la bonne information », et évite les phénomènes inflammatoires que la consommation d’aliments cuits (et même surcuits) produit dans notre corps qui ne reconnaît plus aussi bien.

En commençant chaque repas avec du cru (même si on enchaîne avec du cuit), on constate que l’inflammation ne monte pas en flèche et au même degré que lors d’un repas exclusivement cuit (ou en commençant avec du cuit).

Une astuce simple, facile à mettre en place, qui vous permettra de baisser naturellement l’inflammation globale du corps, et de favoriser une meilleure digestion.

4. Ne consommez pas de fruit en fin de repas

On pense souvent bien faire en optant pour un fruit en fin de repas, avec l’idée ainsi de ne pas surcharger l’organisme.

Or, c’est tout l’inverse qui se produit en réalité !

Les associations alimentaires sont également très importantes à considérer quand on veille à sa digestion, son niveau d’énergie, et son bien-être en général.

Règle numéro 1 à respecter : les fruits ne se mélangent pas avec d’autres aliments. En effet, les fruits ont un temps de digestion très rapide par rapport aux autres aliments, qui eux, demandent plus de temps. Ainsi, en les consommant en fin de repas, les fruits restent bloqués par les autres aliments, et ont le temps de fermenter dans l'intestin — phénomène qui est à la source de nombreux dysfonctionnements digestifs : dysbiose intestinale, flatulences, ballonnements et autres désagréments…

Ainsi, mieux vaut les déguster 30 minutes avant le repas, ou 2-3 heures après.


5. Buvez de l'eau 15 minutes avant le repas

buvez 15 minutes avant le repas

Par ce simple geste, le tube digestif sera hydraté, la digestion facilitée et le métabolisme stimulé. En plus, il est fort probable que vous mangerez moins, et/ou moins sucré !

En effet, souvent, les compulsions alimentaires (notamment sucrées) sont souvent la conséquence d’une déshydratation.

Un grand verre d’eau pure avant le repas aide ainsi à réguler cette envie.

Des cellules hydratées sont une clé pour notre équilibre interne, et ce petit geste vous aidera sans aucun doute à vous sentir mieux durant les fêtes.

6. Ciblez les aliments qui stimulent le métabolisme

Comme beaucoup de repas sont « lourds » à digérer, essayez d’intégrer un maximum d’alliés digestifs, qui vont aideront aussi dans la gestion des graisses en excès.

Voici quelques aliments clé à cibler : l’ananas, l’aloe vera, cannelle, le gingembre, le curcuma, la menthe (ces 4 derniers en tisane également), le citron, le thé vert, le vinaigre de cidre.

Essayez d’en inclure quelques uns dans vos repas de tous les jours, et vous verrez que vous vous sentirez plus légère.

Une petite cuillère de vinaigre de cidre dans un verre d’eau avant le repas vous aidera grandement à réguler votre glycémie et à mieux gérer les matières grasses consommer au cours de celui-ci.

7. Utilisez de bonnes matières grasses

Certes, le beurre apporte du goût dans les préparations, mais sa consommation trop régulière n’est pas conseillée pour la santé : tout d’abord, il contient beaucoup de gras saturés, et chauffé à haute température, il devient totalement indigeste et source d’inflammation.

Pour les cuissons, privilégiez l’huile d’olive ou de coco, qui offre une très haute résistance à la chaleur, et ne se dénaturent pas à la cuisson. En plus, ces huiles sont pleines de bienfaits : l’huile d’olive pour son apport équilibré en acides gras essentiels, supportant le bon fonctionnement cardio-vasculaire, et sa haute teneurs en polyphénols, des antioxydants ultra-puissants ; l’huile de coco pour son action antivirale, anti-bactérienne et booster du système immunitaire (ce qui est idéal en cette saison !)

NB. Pour ceux qui n’apprécierait pas son gout, elle existe également en format « désodorisée ».

Pour vos crudités, pensez aux huiles riches en oméga 3 (puissants anti-inflammatoires naturels, essentiels pour notre santé globale et notamment celle de notre peau) telles que l’huile de lin, de caméline, de chanvre, ou de noix : elles apporteront un goût délicat à vos salades, et aideront votre corps à mieux gérer l’inflammation durant ces périodes de fêtes.

Choisissez les bio, et de première pression à froid, réservez les pour l’assaisonnement, et conservez les aux frais pour ne pas altérer leur propriétés.

8. Partagez le dessert

partagez le dessert

Entre nous, après l’apéritif, l’entrée, le plat, et le plateau de fromages, notre corps n’a plus vraiment (du tout ?) faim.

Le sucré à la fin, c’est de la pure gourmandise, et bien souvent, l’étape de trop …

Si vous en prenez, car cela fait partie du moment de partage (notamment avec la fameuse buche de Noël), contentez-vous d’un petit bout juste pour vous joindre aux festivités et avoir votre touche sucrée qui vous fait plaisir — mais une part entière n’est peut-être pas nécessaire ?

Sachez que le sucre en fin de repas est source d’indigestion, et double le risque de ballonnements.

S’il y a bien un moment de l’année où le partage est mot d’ordre, c’est celui-ci !

Alors, suivez le précepte jusqu’au dessert.

9. Optez pour la menthe poivrée en fin de repas

L’astuce qui sauve !

Après un repas de fêtes, les digestifs sont souvent de mise pour booster la gestion après un repas copieux …

Et pourquoi ne pas soulager votre digestion, non pas avec un petit verre alcoolisé, mais avec un grog bienfaisant à la menthe poivrée ?

Délicieux, rafraîchissant et efficace, il est ultra simple à réaliser :

  • 2 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée
  • Une cuillère à café de miel bio

Le tout dans un mini verre d’eau chaude (à température buvable, pas brûlante, pour préserver les actifs du miel)

Version quick-fix : dans une cuillère à café de miel ou d’huile d’olive : ajoutez 2 gouttes d’huile essentielles de menthe poivrée, et consommez tel quel !


10. Bougez !

Pour soutenir votre corps pendant les fêtes, ce geste est primordial.

Bien sûr, cette pratique est incontournable pour un mode de vie sain tout au long de l’année, mais cela fait encore plus la différence lorsqu’on force sur les quantités lors des repas.

Le corps sera mieux oxygéné, le sang et la lymphe seront stimulés, circuleront mieux, et le nettoyage pourra ainsi mieux fonctionner.

Cela permet aussi une meilleure digestion : peu importe si c’est du footing, de la nage, du yoga, ou une marche rapide chaque jour, installez une petite routine quotidienne dès maintenant, et n’attendez pas 2024 pour prendre soin de vous.

Pas d’excuses, 10 minutes, c’est toujours mille fois mieux que rien, alors ne zappez pas une séance sous prétexte que vous n’aurez pas le temps pour faire les 30 minutes complètes.



Ces quelques gestes bien-être à pratiquer chaque jour vous permettront de profiter encore davantage de ces moments de fêtes et de convivialité.

Pour aller plus loin et apprendre comment prendre soin de vous et de votre peau au quotidien, retrouver notre contenu holistique dans notre journal en ligne, et rejoignez-nous en 2024 pour des masterclasses inédites pour aller plus loin dans votre pratique de la beauté holistique.



Dites-nous en commentaires quels gestes vous aller adopter pour profiter de vos fêtes sans excès.



Nous vous souhaitons de très belles fêtes,

Love,

Team Ad CAELIA


Crédits photos : @Pinterest 

Laisser un commentaire

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés.