Skip to content

Cart

Your cart is empty

Zoom sur le rétinol

Zoom sur le rétinol

Le rétinol fait partie de nos actifs « stars » chez Ad CAELIA pour optimiser la santé et l'éclat de la peau. En effet, il fait partie des actifs « anti-âge » les plus utilisés du monde de la cosmétique. Si son efficacité n’a jamais été remise en cause, sa sécurité d’emploi et sa tolérance sont aujourd’hui sujettes à caution. 

Voici donc un court guide d’emploi du rétinol pour profiter de ses bienfaits tout en prenant soin de votre peau. 

Qu’est-ce que le rétinol ? 

Il s’agit d’une molécule d’origine synthétique, qui correspond à l’une des trois formes disponibles que peut prendre la vitamine A. 

Cosing, la base européenne des ingrédients cosmétiques, le présente comme un « agent d’entretien », dont le rôle est de maintenir la peau en bon état, d’améliorer son apparence lorsqu’elle est sèche et/ou abîmée, en réduisant la desquamation et en lui redonnant souplesse et fermeté. 

 

Quels sont ses bienfaits ? 

Le rétinol possède deux grands spectres d’action : la lutte contre le vieillissement cellulaire et les imperfections cutanées. 

Voici quelques-uns de ses nombreux bienfaits : 

  • Augmentation des capacités de réparation et de régénération cellulaire (jusqu’à 6 fois le taux normal !). C’est pourquoi on l’utilise en cas de rides, de manque de fermeté, de vergetures, ou de cicatrices d’acné, récentes ou anciennes dues à des plaies. 
  • Stimulation de la production de collagène, d’élastine, et dacide hyaluronique naturel, trois molécules formant le tissu de soutien de la peau et indispensables à sa souplesse, son élasticité, sa fermeté.
  • Lutte active contre les radicaux libres de toutes sortes (UV, tabac, pollution, etc.) responsables du vieillissement cutané et de la dégradation de l’épiderme.
  • Affine le grain de peau en surface et ressert les pores, en améliorant le teint et la texture de l’épiderme (on parle d’action kératolytique)
  • Régule la synthèse de la mélanine jouant ainsi un rôle sur les tâches pigmentaires, en prévention ou en traitement. 
  • Régule la production de sébum, réduit les inflammations des glandes sébacées, désincruste les pores obstrués, se faisant un très bon ami des peaux grasses et acnéiques.

Comment agit-il ? 

Tout comme les acides de fruits (AHA, ou PHA), le rétinol agit sur les cellules de la peau afin de stimuler la production de collagène par ces dernières et favoriser ainsi le renouvellement cellulaire. La peau est donc comme « irritée » par l’action du rétinol, et peut déclencher un phénomène inflammatoire – d’où l’apparition régulière de rougeurs lors de son application. 

 

Où le trouve t-on ? 

On trouve en réalité très rarement le rétinol sous sa forme pure, mais plutôt sous des formes dérivées regroupées sous le nom de rétinoïdes (rétinol, acide retinoïque, palmitate de rétinyle (forme très transformée) dans nombre de produits cosmétiques ou dermatologiques destinés à raffermir, lisser et réparer la peau : crème de nuit/jour, sérum, masque, crème ou gel cicatrisant etc. 

On trouve également des rétinoïdes dans certains produits naturels, mais là encore, il ne s’agit pas de rétinol pur.

 

Comment et quand bien l’utiliser ? 

Si le rétinol est reconnu comme LE meilleur actif anti-âge actuel, il ne faudrait pour autant oublier les effets secondaires qu’il exerce sur notre peau. 

En effet, il s’agit une molécule photosensible et photo-sensibilisante. Ainsi, en stimulant notre peau, le rétinol peut aussi la fragiliser, et la rend plus sensible aux UV. 

Là encore, tout est question d’équilibre ! Je vous invite donc à un usage raisonné et raisonnable de ce super actif, afin de profiter de ses bienfaits sans détériorer la santé globale de votre peau. 

Ma recommandation est donc d’utiliser les produits contenant cet actif de préférence en automne/hiver, et de les appliquer le soir pour limiter au maximum l’exposition directe aux UV. Veillez également à opter pour une crème solaire SPF 50, quel que soit la saison, afin d’optimiser la protection de votre peau.

Pour démarrer, utiliser votre soin à base de rétinol 2 à 3 fois par semaine maximum afin que votre peau s’habitue, et augmentez progressivement les doses si elle le tolère bien. 

Restez toujours attentive aux signaux envoyés par votre peau ! Picotements, tiraillements, inconfort, desquamations, rougeurs sont autant d’appels de votre peau pour vous dire que le produit ne lui convient pas. 

Enfin, la vitamine A et ses dérivés s’oxydant au contact de l’air et du soleil, optez pour un packaging sous vide et opaque qui offre une meilleure conservation. Vérifier également que le produit choisit n’excède pas 3% de concentration en rétinoïdes, sauf avis médical.

 

Pour qui ? 

Le rétinol, par ses propriétés puissantes et sa fonction d’agent d’entretien de la peau est donc recommandé à toutes les peaux matures, soucieuses de diminuer les ridules apparentes, les tâches brunes et qui cherche à regagner souplesse et fermeté. Il convient également aux peaux à tendance acnéiques, où il aura une action lissante, et atténuera les cicatrices récentes ou installées liées aux boutons. On peut très bien utiliser un peu de rétinol en prévention aussi, à partir de 25 ans. 

Toutefois, ces actions peuvent être très irritantes pour certains types de peau. Je déconseille donc l’usage de cet actif aux peaux extrêmement réactives, irritées, et à toutes personnes souffrant d’une pathologie cutanée (psoriasis, eczéma, etc.) 

J’invite également les femmes enceintes et allaitantes à éviter les produits cosmétiques dont la liste INCI présente un rétinoïde, car trop stimulant et sensibilisant.

 

Les alternatives naturelles au rétinol

Si votre peau ne le tolère pas les versions les plus classiques, voici quelques alternatives naturelles pour cibler des problématiques similaires : 
  • Le bakuchiol, en traitement anti-âge et anti-acné 
    Le « bakuchiol » est appelé le « rétinol naturel », c’est une molécule d’origine végétale extraite des graines de Babchi, une plante comestible d’origine indienne utilisée en médecine ayurvédique afin de traiter différents problèmes de peau.
    Grâce à son pouvoir antioxydant, anti-séborrhéique, anti-microbien et anti-inflammatoire, le bakuchiol est un allié de taille pour lutter contre les signes de l’âge et l’acné. Il aide à la fois à diminuer l’excès de sébum et le phénomène de déshydratation qui lui est souvent inhérent. 
  • L’huile de rose musquée, pour booster le renouvellement cellulaire 
    L’huile de rose musquées idéale pour prendre soin des peaux matures présentant des rides et des taches de vieillesse, mais aussi des peaux à tendance atopique avec des rougeurs diffuses. Sa teneur en acides gras essentiels, en vitamines E et K, mais aussi en acide transrétinoïque lui confèrent trois vertus précieuses : 
    Réparatrice : elle atténue aussi bien les cicatrices que les rougeurs et inflammations dues à une exposition au soleil.
    Antioxydante : sa richesse en vitamine E, en fait un excellent soin antioxydant pour protéger la peau des radicaux libres (stress, pollution, UV)
    Eclaircissante : grâce à sa forte teneur en acide transrétinoïque, elle régule la production de mélanine, diminuant ainsi l’aspect des tâches pigmentaires à la surface de la peau. 
  • L’huile d’argan, pour lutter naturellement contre les rides et gagner en fermeté 
    Secret de beauté depuis des millénaires, l’huile d’argan permet, grâce à sa teneur exceptionnelle en vitamine E, une hydratation profonde de la peau, contribuant ainsi au maintien de son équilibre hydro-lipidique, et ralentit ainsi significativement son vieillissement, aussi bien en préventif qu’en curatif. 
    Personnellement j’utilise le rétinol depuis 3 ans environ, surtout en automne/ hiver et en général 1 soir sur 2. Je commence toujours une nouvelle cure avec une toute petite quantité suivi par un max d’hydratation (sérum à l’acide hyaluronique + crème hydratante riche) pour optimiser le soin et protéger ma peau. 
    Parfois cet actif est simplement mal utilisé dans la routine alors qu’avec le bon usage la personne en question le tolère très bien. 

 

Leave a comment

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

All comments are moderated before being published.